Casanova & Pesce, Pédagogues de l'Extrême, ESF, 2011

couv_peda_extreme

En éducation, comme dans bien des domaines, « c’est la marge qui tient la page « , selon la belle formule de Jean-Luc Godard. C’est dans les  » banlieues  » des grands systèmes que s’inventent les solutions qui permettent de penser les pratiques et les institutions de demain. Et c’est quand ils sont face à des défis difficiles, quand ils refusent de baisser les bras, que les pédagogues nous montrent le chemin. Le livre coordonné par Rémi Casanova et Sébastien Pesce nous confronte à des  » pédagogues de l’extrême  » qui, d’Argentine à Israël, de la France au Mozambique, du Portugal à l’Inde, se coltinent avec des enfants et des adolescents que beaucoup considèrent comme des  » cas désespérés « . Ces pédagogues refusent toute fatalité. Ils croient en l’éducabilité de chacune et de chacun. Et ils imaginent pour cela des pédagogies qui démontrent qu’éduquer est une véritable  » utopie concrète « . Des  » enfants des rues  » peuvent ainsi devenir des  » ambassadeurs de la loi « , des adolescents handicapés peuvent s’avérer les plus habiles sportifs qui soient, des décrocheurs peuvent être de formidables tuteurs pour des élèves plus jeunes… Il faut absolument lire ce livre. On y trouve une formidable alliance entre générosité et rigueur, détermination et intelligence, ambition et modestie. On y rencontre l’aventure pédagogique dans ce qu’elle a de plus exaltant. Mais on y réfléchit aussi sur les  » invariants pédagogiques  » à partir desquels chaque éducateur et chaque enseignant peuvent travailler pour être plus lucides et efficaces à la fois.

infos/commande ici